Vous êtes ici

Bien isoler

L’isolation des logements est au cœur de notre actualité et notre quotidien. Nous avons compris qu’il est indispensable de réfléchir en priorité à comment garder les calories avant de se préoccuper du mode de chauffage. C’est la qualité  de l’isolation qui définira les besoins de chauffage.

Mais alors quoi faire, que choisir, par ou commencer : autant de questions que vous vous posez.

Par quoi commencer :

Pour répondre à une problématique, il est nécessaire de comprendre la source de celle-ci. La recherche de l’origine de l’inconfort, des problèmes d’humidité, etc… est capitale afin de définir les solutions à apporter. L’équipe de Claouate est à votre disposition son expérience et son expertise. Le recours à un Expert en Rénovation Energétique est alors fortement recommandé surtout dans le cas de rénovation globale d’un logement. Ainsi vous obtiendrez une analyse précise des défauts de votre logement et des recommandations à suivre pour une rénovation réussie et réfléchie, adaptée à votre cas personnel.

Mon isolation actuelle est-elle de qualité :

Dans 80 % des cas, ce n’est pas la nature ou l’état d’usure de l’isolant qui est à mettre en cause. En effet, fort de notre expérience, nous constatons 2 raisons majeures :

  • Défauts de mise en œuvre par le professionnel ou le particulier : absence d’étanchéité à l’air, pare vapeur posé à l’envers, isolant non posé en contact avec le support, croisement des couches d’isolant non respectés etc…

  • Isolants non adaptés aux spécificités de votre logement : Dans les combles ventilés, les matériaux fibreux sont à proscrire, éviter les isolants favorisant "l’effet K-way", privilégier les matériaux perspirants à la vapeur d’eau sur les murs en pierres etc….

Bien choisir son isolation, c’est comprendre son fonctionnement :

Ce qui donne la fonction d’isoler à un matériel, c’est l’air qu’il contient. En effet l’air est considéré comme le meilleur isolant qui soit, mais à une seule condition : il faut qu’ il soit contenu de façon étanche à l’air extérieur et à l’air intérieur de votre logement. Si l’on ventile l’air contenu dans l’isolant, alors on perd toute l’efficacité recherchée. Si ce point n’est pas pris en considération, votre isolation sera alors : obsolète. Ayez toujours à l’esprit que les tests de calculs de performance des produits sont réalisés en conditions étanches ce qui n’est pas le cas lors de la mise en œuvre des produits. A l’issu du test, la conductivité thermique est déterminée ainsi que la résistance thermique en fonction de l’épaisseur. Plus un matériau contient de l’air, plus le R sera élévé à épaisseur égale.

Le R est un repère très connu du grand public permettant de se faire une idée de la performance d’un isolant et donc une aide dans le choix. Mais le R à lui seul, ne suffit pas à déterminer l’efficacité d’un isolant. Plus la résistance thermique R est importante, plus la vitesse de restitution de chaleur va être rapide, mais pour autant, le temps de conservation de cette chaleur peut être très différent entre les matériaux. Il est donc capital d’être vigilent sur la densité de chaque produits : poids au m3. Plus un matériaux sera lourd, plus son inertie sera importante. Le R vous apportera l’efficacité , et l’inertie (déphasage) : le CONFORT.

Dernier point de vigilance, la conduction. Chaque matériau conduit plus ou moins vite la chaleur par sa matière. Le verre, l’aluminium sont très conducteurs (il monte et chute très vite en température) contrairement au bois par exemple.

Pour résumer et simplifier la compréhension, on peut comparer un bon isolant à :

  • une boîte conçue avec un matériau de faible conduction (bois, papier, plastique…), pouvant contenir de l’air de façon étanche (comme pour un double vitrage) , et suffisamment lourde pour obtenir l’inertie recherchée.

 Horaires d’ouverture :
du lundi au vendredi de 14h à 18h
et sur rendez-vous en dehors des horaires d’ouverture du bureau

 24, rue Bernard Palissy - ZI de Chassereau
85600 Saint-Georges-de-Montaigu

 02 51 43 35 94    06 85 27 38 51